Road trip USA : jour 1, Paris->Las Vegas

La journée va être longue, en tout 13H55 de vol… On est le 13 mai 2017.
Démarrage à 5H30 pour prendre le train de 6H57. C’est tôt, il n’y a que deux heures de train, l’avion n’est qu’à 13H10 mais il n’y a pas d’autre direct jusqu’à Roissy. Au moins, on ne sera pas en retard! L’arrivée au terminal 2 face à l’écran des départs est toujours autant impressionnante.

Le hall du terminal est immense! Jusqu’à l’embarquement, j’en profile pour me balader. Il y a des PS4 en libre accès, malheureusement pour moi prise d’assaut par d’autres passagers! Le vol Air France est pour sa part excellent, les écrans sont sympa, je me ferai quatre films pendant le vol et le service à bord parfait.

Nous arrivons enfin à Los Angeles après 11H40 de vol, ça fait du bien d’enfin pouvoir marcher. Il est 15H50 et notre correspondance est à 19H05. Sur le papier, pas de soucis. Toutefois nous mettrons plus d’une heure et demie à passer les contrôles douaniers! Il faut d’abord faire la queue pour scanner ses empreintes et son passeport, ce qui donne ensuite droit à une immense file d’attente où un douanier fort peu souriant vous reçoit un par un pour faire de nouveau les mêmes contrôles. On ne tente pas de faire de blague et on espère juste passer le plus vite possible pour atteindre la correspondance.

Vue la durée des contrôles au frontières, une fois ceux-ci passés nous courrons récupérer nos bagages pour les faire enregistrer à l’espace transit. Il faut ensuite ressortir du terminal, marcher pendant un kilomètre au pas de course et repasser les contrôles. On arrive enfin à l’embarquement Delta Airlines 45 minutes avant le décollage.

Je me réveille lorsque les roues de l’avion touchent le sol sur le tarmac de l’aéroport de Las Vegas. Il est immense, il faut prendre une sorte de métro pour récupérer les bagages!

Quand on arrive à l’aéroport, pas de doute on est bien à Las Vegas, les machines à sous vous attendent dans le hall…

…et les limousines à la sortie.

Après une heure de bus et une longue marche à pieds, nous arrivons enfin à notre hôtel, l’Excalibur tout au sud du Strip.

La chambre est sympa, la vue vaut le détour, il n’est même pas minuit ici, mais la journée aura duré 30h pour nous. Ma montre est toujours à l’heure de Paris est elle indique 6h du matin, il est temps de se coucher!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.