Road trip Slovénie : jour 8, Ljubljana

Posted by

Réveil 5H30, on ne change pas une bonne habitude. J’ai la place de Prešeren rien que pour moi et je peux profiter des dernières illuminations. Les lumières sont en effet plus belles que la veille au soir.

Direction ensuite le pont des dragons à 300 mètres de la place. Le dragon est l’un des emblèmes de la ville. Selon la légende, c’est le héros de la mythologie grecque Jason qui a fondé la ville après s’être battu contre un dragon. La symbolique du dragon est devenu au fil du temps le protecteur de la ville et on le retrouve partout dans Ljubljana.

Retour vers la place de Prešeren où je vais prendre un peu de repos à mon hôtel et un petit déjeuner avant d’attaquer la journée. De toute façon il est 7H30 et rien n’est encore ouvert alors qu’une longue journée m’attend.

Le samedi est le jour du marché, j’en profite pour y faire un petit tour.

Ce samedi 22 février est aussi le jour du carnaval et la population est très nombreuse pour profiter du défilé. Autant la tradition du mardi gras s’est étiolée en France, autant elle est très présente ici et de nombreux parents se sont déguisés en accompagnant leurs enfants. C’est vraiment extraordinaire et enthousiasmant cette ambiance festive.

Le musée du chemin de fer est probablement celui le plus excentré des principaux musée de Ljubljana, il est situé à 1,5km du centre. Autant le dire tout net, ça n’emballera pas forcément tout le monde. Mais l’ambiance d’atelier et les odeurs de graisse participent vraiment à apprécier la vue de ces locomotives centenaires. D’autres locomotives sont visibles en extérieur et un second bâtiment est consacré à ce qui entour

Le grand bâtiment blanc sur cette photo et le Nebotičnik, j’y reviendrai ce soir pour avoir une vue dégagée. Il s’agit du premier gratte ciel de Ljubljana.

Oui c’est bien une boulangerie pour chiens en plein centre de Ljubljana…

La galerie national est ma visite suivante. Ce musée couvre le moyen-âge jusqu’à la période impressionniste. Le musée est très agréable et se visite assez facilement, environ 1h30. Et comme les sacs à dos ne sont pas autorisés ça me permet de soulager mes épaules du sac photo et du trépied.

Juste en face de celui-ci se trouve une magnifique église Serbe. Juste après c’est le parc Tivoli, le plus grand parc de la ville mais je manquerai de temps pour m’y promener.

 

 

 

A 17H je repars en direction du Nebotičnik. A son dernier étage se trouve un bar panoramique. Avant de prendre l’ascenseur il est intéressant de prendre quelques instants pour admirer son très bel escalier.

Une fois en haut il souffle un vent gelé et je suis largement en avance. Je voulais la meilleure vue sur le château pour le coucher de soleil mais je n’aurais pas à me battre pour l’obtenir, le plupart des visiteurs rentrent aussi tôt à l’intérieur dès leur photo faite. D’un côté la vue sur les montagnes est sublime.

  

De l’autre, est c’est la vue qui m’accompagne avec une bière slovène, la vue sur la ville est tout aussi superbe à mesure que la lumière change.

Comme la veille, ma dernière photo sera pour Prešeren Square mais sous un autre point de vue. 1,5 jour, c’était la durée parfaite pour profiter de la ville, le lendemain sera consacré retour en France.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.