Gestion des archives TAR et RPM

I) Les archives tar :

Le mot « tar » est le résultat de la contraction de « tape archiver » programme utilisé sous Unix pour la création de sauvegardes. Pratiquement tous les paquetages que vous pourrez trouver sur le net ou ailleurs sont distribués archivés avec l’utilitaire tar. Mais tar ne fait que de l’archivage, il est en général couplé avec les outils gzip ou bzip2. C’est pour cela que vous rencontrerez la plupart du temps des archives tar sous la forme archive.tar.gz ou archive.tar.bz2. Gzip et Bzip2 sont des utilitaires de compressions libres mais Bzip2 devient de plus en plus le standard sous Linux du fait de meilleurs taux de compression. En revanche il demande plus de ressources.

Format des commandes tar :

$ tar <parametres> <source> <cible>

Archiver le dossier /home/user/archive :
$ tar -cf archive.tar /home/user/archive (c= »create » f= »file »)
Consulter le contenu d’une archive tar :
$ tar -tf archive.tar (t= »table »)
Compresser une archive tar (ou un fichier quelconque) avec gzip :
$ gzip archive.tar
Compresser une archive tar (ou un fichier quelconque) avec bzip2 :
$ bzip2 archive.tar
Décompresser une archive gzip :
$ gunzip archive.gz
Décompresser une archive bzip2 :
$ bzip2 -d archive.bz2
Désarchiver une archive tar :
$ tar -xvf archive.tar (x= »eXtract » v= »verbose »)
Désarchiver une archive tar.gz :
$ tar -zxvf archive.tar.gz
Désarchiver une archive tar.bz2 :
$ tar -jxvf archive.tar.bz2 (si tar patché, de plus en plus le cas).

II) Les archives au format rpm :

Le terme « rpm » signifie Redhat Package Manager. Le format rpm est un système de gestion des paquetages qui assure le contrôle des dépendances entre les paquetages. Il est utilisé par la distribution Redhat et celles dont elles sont issues comme la Mandrake et la Suse. Une archive rpm se présente sous la forme : nom-version.architecture.rpm. Exemple : xmms-1.2.5-1.i386.rpm. Ce paquetage contient le programme xmms dans sa version 1.2.5 release 1 et a été compilé pour une plateforme Intel i386. Vous pouvez également trouver les sources de programme au format rpm. Le programme rpm assure également la gestion des dépendances pour la compilation de paquetages qui seront sous la forme nom-version.src.rpm.

Format des commandes rpm :

$ rpm  

Installation :
$ rpm -i paquetage
Mise à jour par une version d’un paquetage plus récent :
$ rpm -U paquetage
Désinstaller un paquetage installé :
$ rpm -e paquetage
Lecture d’informations sur un paquetage installé :
$ rpm -q paquetage Exmple : rpm -q xmms
Liste des fichiers d’un paquetage installé :
$ rpm -ql paquetage Exemple : rpm -ql xmms
Description et autres infos sur un paquetage installé :
$ rpm -qi paquetage Exemple : rpm -qi xmms
Déterminer à quel paquetage installé appartient un fichier :
$ rpm -qf fichier Exemple : rpm -qf /sbin/lilo
Pour obtenir des infos sur un paquetage non encore installé :
$ rpm -qpl paquetage
Vérification :
$ rpm -V paquetage
Liste des paquets installés :
$ rpm -qa | less
Recompiler un paquetage source :
$ rpm –rebuild paquetage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.