Road trip Slovénie : jour 6, Piran

Posted by

Quand je disais que c’était simple, authentique et bon marché, voici un petit déjeuner à 8€ et rien que pour moi! Ca me tiendra jusqu’au soir sans soucis!

La première visite est pour les grottes de Skocjan que j’ai manqué la veille. Les départs sont à heure fixe, il ne faut donc pas louper le coche et être à l’heure. Nous sommes un petit groupe d’une trentaine de personne et c’est peu comparativement à la haute saison. Les grottes de Skocjan sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco et ça se comprend tout de suite, on s’imaginerait bien avec Gimli dans le Seigneur des Anneaux! Elles sont bien plus belles que celles de Postojna, plus traditionnelles. Du point de vue du photographe, c’est bien dommage de ne pouvoir les photographier, surtout avec le trépied. L’itinéraire de 5km qui longe le ravin où s’écoule la rivière est sublime.

La sortie des grottes se trouve tout en bas, au niveau du petit réservoir d’eau qui se forme après la cascade. Ce jour là ascenseur était en maintenance, la guide a eu la délicatesse de nous l’annoncer qu’à l’arrivée!  Bref, la remontée a demandé plusieurs fois quelques pauses pour rependre son souffle!

Direction la côte désormais bien que ce ne soit que pour une nuit. Les paysages sont nettement plus marqués d’une empreinte italienne.  A l’est de Piran sur la petite bande littorale se trouvent les marais salants de Sečovlje Salina Nature Park. La balade est plutôt agréable et permet d’observer de nombreux oiseaux qui viennent chercher leur nourriture dans les marais. Il y fait également plus chaud qu’au nord et donc ils sortent déjà de leur hivernage. J’aurais aimé avoir mon téléobjectif 150-600 récemment acquis bien que j’aurais détesté le porter le reste du séjour! Bien qu’un peu loin, je pense que c’est la première fois que j’observe un martin-pêcheur.

J’arrive vers Piran à 15H environ et je dépose mes bagages immédiatement à ma location sur les hauteurs de la ville pour de suite visiter. La ville est typiquement italienne dans l’architecture des immeubles et la présence de son campanile.

  

Le campanile ne peut être visité qu’à partir de mai, j’ai loupé cela mais ça ne m’empêche pas d’avoir une jolie vue sur la place Tartini avant d’aller m’y désaltérer.

                     

Retour sur les hauteurs pour aller voir les remparts, à cinq minutes près ça fermait. J’ai de la chance. La visite vaut vraiment le coup pour 1€. Par contre après la montée en pente raide pour accéder aux hauteurs de la vieille ville, les escaliers pour profiter de la vue m’achèvent à leur tour! Mais c’est impensable de ne pas s’y promener. Au loin, on aperçoit clairement les sommets enneigés des Alpes en Italie.

Je pensais avoir trouvé un point de vue sur Razgled avec Google Maps mais celui-ci est fermé aujourd’hui. Tant pis, peu avant la vue depuis Oljcna pot est déjà superbe. Ça me permet d’échanger longuement avec un jeune photographe Slovène qui me dit pourtant venir ici pour la première fois. Au fur et à mesure que le soleil se couche et que les lumières s’allument la vue est de plus en plus belle

J’abandonne après 45 minutes mon ami pour redescendre au port et capturer les dernières lumières à l’heure bleue, parfait le spot repéré est libre! Les cordes enroulées forment un premier plan idéal.

Le moment reste fugace, moins de 15 minutes plus tard l’heure bleue a cédé sa place et le ciel est devenu bleu profond moins photogénique. Maintenant il faudra remonter dans l’autre sens et je n’ose prendre les navettes par crainte d’être envoyé dans un lieu inconnu. Bilan de la journée : magnifique mais épuisant!

Il est temps d’aller déjeuner, je m’arrête un peu au hasard au Pavel 2 Piran, face à la mer. Seuls les restaurants face à la mer sont ouverts en cette saison. Pour 19€ j’ai le droit à un plat de poisson micro-ondé fade et de mauvaise qualité et un serveur qui sourit comme une porte de prison. A ce prix avec la mer en face j’espérais du frais. Bilan restaurant : fuyez!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.