Postfix : utiliser un relai SMTP authentifié

Personnellement j’aime bien que l’envoi des mails se fasse via un SMTP local qui se charge d’acheminer le message à la place de KMail. Par contre je passe par le relai SMTP Authentifié de mon hébergeur et non celui de mon FAI ce qui nécessite de mettre en place une authentification SASL.

Donc dans un premier temps, il faut installer Postfix, sous une Archlinux cela donne :

pacman -Sy postfix

Ensuite dans le /etc/postfix/main.cf, on définit le relai SMTP et le fichier stockant le mot de passe SASL pour la connexion avec le relai SMTP :

daemon_directory = /usr/lib/postfix
myhostname = zaphod.morot.fr
mydomain = morot.fr
myorigin = $mydomain
inet_interfaces = all
mydestination = $myhostname, $mydomain, localhost.$mydomain, localhost
relay_domain = $mydestination
relayhost = [mail.morot.fr]
smtp_sasl_password_maps = hash:/etc/postfix/sasl_passwd
sender_canonical_maps = hash:/etc/postfix/canonical

Le sender_canonical_maps est la pour me permettre d’envoyer des mails en tant que root.

Donc ensuite dans le fichier /etc/postfix/sasl_passwd, on rajoute le compte mail avec le mot de passe associé autorisé à se connecter en SASL au serveur distant :

mail.morot.fr          utilisateur:motdepasse

Et enfin dans le fichier /etc/postfix/canonical sur lequel il faudra appliquer la commande postmap, je définis ma réécriture d’adresse pour root :

root          adresse@email.com

2 pensées sur “Postfix : utiliser un relai SMTP authentifié

  • 7 mai 2011 à 22 h 41 min
    Permalink

    Merci beaucoup, ça fonctionne.
    J’ai cependant eu un petit problème, il faut pas oublier aussi de mettre sous Archlinux « daemon_directory = /usr/lib/postfix » dans main.cf sinon, il y a une erreur :

    fatal: chdir(/usr/libexec/postfix): No such file or directory

    Il faut également faire « cd /etc/postfix » puis « postmap canonical » afin de ne pas avoir cette erreur :

    fatal: open database /etc/postfix/canonical.db: No such file or directory

    Merci encore ! 🙂

    Répondre
    • 11 mai 2011 à 21 h 18 min
      Permalink

      Content que ce soit utile 🙂
      J’ai rajouté tes suggestions. Le paramètre daemon_directory étant déjà présent par défaut, je ne l’ai pas repris et le postmap est pour moi instinctif quand on modifie les fichiers hash de postfix mais effectivement pour des personnes moins habituées à Postfix, ça ne tombe pas sous le sens.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *